Thom Souyeur et Les Petits Grégory
< retour

Depuis la nuit des temps, les grands esprits et les philosophes utilisent l’art comme  vecteur de pensée afin de passer leurs messages et d’élever les consciences. Thom Souyeur et Les Petits Grégory s'inscrivent dans ce courant. Libres et engagés, ils sont Influencés par la grande chanson française, par des artistes comme Léo Ferré, Jean Ferrat ou Yannick Noah et vous feront changer de regard sur les tourments de notre société.             

Leur devise : Ce n'est pas pour rigoler, c'est pour dénoncer.

Les textes, subtils et bien léchés, sont portés par une musique douce et agressive. La naïveté champêtre des mélodies vient se heurter au cruel réalisme des paroles pour nous emmener au croisement  entre un concert de la chorale des enfants de chœur du diocèse de Lyon et le festival off d'Aurillac. 

 Sur scène ils sont épaulés par le séduisant Jean-Yves Camet, producteur de naissance, qui nous prend par la main pour nous permettre de vivre pleinement l'expérience d'un « Constacle », savant mélange entre un concert et un spectacle. Inoubliable et bon enfant.

 Par souci d'équité (et parce que tout était déjà pris par les Enfoirés) ils ont choisi d'aborder des questions primordiales mais délaissées telles que l'amour inter-espèces, les complexes d'Œdipe tardifs ou encore le suicide collectif dans le cadre familial…

 Le show est implacable et parfaitement maîtrisé. Humour, joyeuses gigues et réflexion sur les travers du monde,  c’est une balade en Cadillac par un bel après-midi de printemps mais avec un cadavre dans le coffre.